Diagnostic RPS : comment mettre en oeuvre des actions concrètes pour préserver la santé des collaborateurs ?

Contexte

Santé et sécurité au travail (SST), prévention des risques psycho-sociaux ou encore qualité de vie au travail : l’un des éco-organismes français – chargé par le gouvernement de collecter et recycler des déchets – entend s’inscrire en pointe sur ces questions.

Tout juste arrivée dans ses fonctions, la nouvelle responsable RSE de la structure souhaite d’ailleurs mener un nouveau diagnostic RPS (risques psycho-sociaux) pour :

  • obtenir un état des lieux de la situation ;
  • mesurer les progrès réalisés ;
  • mettre à jour le plan d’actions.

Encore peu expérimentée, elle se tourne vers AFNOR BAO pour déployer une méthodologie adaptée.

Profil d’expert BAO choisi

Pour accompagner l’éco-organisme, BAO sélectionne une auditrice SST (santé et sécurité au travail), formatrice et consultante spécialisée dans la prévention des RPS.

Claire, méthodique et rassurante, cette experte du management de la santé et sécurité au travail (notamment selon le référentiel ISO 45001) propose un diagnostic RPS selon une méthodologie basée sur le modèle de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité). Un véritable guide pour que le client se projette dans le déroulé du diagnostic (segmentation des interviews, quels intervenants, sur quels sujets…).

Cette experte SST est par ailleurs sophrologue… Une approche qui a séduit l’entreprise : la responsable RSE lui a demandé un devis pour réaliser aussi ce type d’intervention dans la structure !